DEAES - Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social - Ifrts Corse
13501
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-13501,bridge-core-2.6.8,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-25.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive

DEAES – Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social

L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

 

 

PUBLIC

Vous souhaitez réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à favoriser l’autonomie des personnes et à compenser les conséquences du grand âge, d’une fragilité sociale ou d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Vous souhaitez travailler dans une fonction de contact et d’échange, où la dimension humaine et la notion d’aide sont primordiales.

 

 

PRÉREQUIS

Pas de diplôme requis
Il est seulement préférable d’être âgé de plus de 17 ans avant l’entrée en formation

 

 

CONDITIONS D’ADMISSION

L’entrée en formation est conditionnée à la réussite des épreuves de sélection.
Les épreuves de sélection comportant une épreuve écrite et une épreuve orale.
Important : sont dispensés de l’épreuve écrite, les candidats titulaires d’un diplôme ou certificat ou titre homologué de niveau 4 et les lauréats de l’Institut du service civique (voir le règlement d’admission).
Sont dispensés des épreuves d’entrée en formation les candidats titulaires :
Du diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social qui souhaitent obtenir une spécialité différente de celle acquise au titre de leur diplôme
D’un diplôme d’État d’aide médico-psychologique ou d’un diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité que celle acquise au titre de leur diplôme.

 

 

OBJECTIFS

La formation doit permettre :

  • D’acquérir ou approfondir les connaissances théoriques nécessaires à l’accompagnement individualisé des personnes en situation de handicap,
  • De veiller au bien-être des usagers en identifiant les situations physiques, psychiques et/ou sociales créant un état de dépendance,
  • D’instaurer une relation de qualité avec les usagers,
  • De travailler en équipe pluridisciplinaire, dans une dynamique de projet

 

 

CONTENU

  • Formation en alternance (théorie/pratique) étalée sur 12 mois
  • Une formation théorique de 546 heures, 21 heures consacrées à la Formation aux Gestes et Soins d’Urgences (AFGSU de niveau 2).
  • 840 heures de stage (découpés en 2 ou 3 stages) ou un stage de 140h hors établissement employeur pour les salariés
  • La formation est accessible par blocs de compétences.

 

Présentation

Formation théorique : 546 heures réparties en 5 Domaines de formation correspondant aux 5 Blocs de compétences :

  • DF1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne (112 heures)
  • DF2 : Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et les règles d’hygiène et sécurité (91 heures)
  • DF3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne (105 heures)
  • DF4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention (147 heures)
  • DF5 : Travail en équipe pluriprofessionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne. (91 heures)

21 heures consacrées à l’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgences de niveau 2

Formation pratique : 840 heures sur 24 semaines réparties en 2 ou 3 stages couvrant les 5 blocs de compétences

 

 

MODALITÉS D’EVALUATION

Les évaluations, travaux à rendre ou contrôles continus en cours de formation sont complétés par les 4 épreuves de certification réglementaires réalisées soit par le site qualifiant, soit par l’établissement de formation soit par le responsable de certification/diplomation.
Ces évaluations et épreuves peuvent revêtir différentes modalités : Fiche de lecture ; Devoirs sur table ; Contrôle de connaissance ; Quizz ; Visite de stage ; Soutenances orales blanches ; Epreuve écrite en situation d’examen ; Exposés thématique ; Restitution d’expérience ou de projet ; Mise en situation ; Correction intermédiaire de dossier ; Guidance ou direction de mémoire

 

 

CERTIFICATION

Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.
Pour obtenir le diplôme d’État, il faut valider les 5 Blocs de compétences. Chaque Bloc est validé séparément (pas de compensation entre les Blocs).

2 conditions sont à remplir pour valider un bloc de compétences :

  • Obtenir une moyenne au moins égale à 10/20 aux épreuves notées ci-dessous (épreuves écrites ou soutenances orales à partir de dossiers écrits).
  • Avoir acquis, à la fin de son parcours de formation pratique, toutes les compétences portées par le référentiel de compétences.

 

Pour chaque domaine de compétence, la formation pratique donne lieu à une évaluation par le site qualifiant.
Il n’y a pas de compensation entre les notes des épreuves et les compétences acquises en stage.

Précisions sur les épreuves de certification :

Bloc 1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de sa vie quotidienne
• Épreuve écrite : étude de cas pratique (Coef. 2)
• Soutenance orale d’un dossier de pratique professionnelle (Coef. 1)

Bloc 2 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de sa vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité
• Épreuve orale : étude d’un cas pratique à partir d’un sujet tiré au sort (Coef. 1)

Bloc 3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne
• Présentation orale d’un projet d’animation sociale et citoyenne (Coef. 1)

Bloc 4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention
• Présentation orale d’une situation vécue en stage en lien avec le projet de la personne (Coef. 1)

Bloc 5 : Travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne
• Épreuve écrite sur table (Coef. 1)

 

 

LIEU D’EXERCICE

Les lieux d’exercice des AES sont très larges. Ils peuvent intervenir :

  • directement au domicile de la personne (particuliers employeurs, services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), services d’aide à la personne (SAP), services polyvalents de soins et d’aide à domicile (SPASAD), services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)…),
  • en établissement social ou médico-social (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), maisons d’accueil spécialisées (MAS), centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyers d’accueil médicalisés (FAM), instituts médico-éducatifs (IME), instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), maisons d’enfants à caractère social (MECS)…),
  • en structures d’accueil de la petite enfance
  • en établissements d’enseignement et de formation, d’emploi etc

 

 

ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Les Accompagnants Educatifs Sociaux peuvent ensuite devenir aide-soignant, auxiliaire de puériculture, moniteur éducateur, assistant de vie aux familles ou technicien de l’intervention sociale et familiale. Pour faire évoluer leur carrière, ils peuvent continuer à se former en formation continue et préparer une autre spécialité. (voir fiche métier)

 

 

TARIF ET FINANCEMENT

Tarif adapté selon les parcours par module et /ou en fonction des dispenses.
Plusieurs modalités de financement existent, voir fiche formation.

Taux de réussite aux examens

à venir

 

Taux d’insertion – situation d’emploi à 6 mois

à venir

 

Taux de satisfaction en fin de formation

à venir

Possibilité d’effectuer la formation par la VAE et en apprentissage

CONTACT :

Site Bastia

04 95 54 10 23

contact@ifrtscorse.eu

 

Site Ajaccio :

04 95 25 04 73

contact@ifrtscorse.eu

 

Référent administratif :

contact@ifrtscorse.eu

 

Référent handicap :

04 95 54 10 23

referent.handicap@ifrtscorse.eu

 

LIEU :

AJACCIO

BASTIA

 

DURÉE :

12 mois

546 heures d’enseignement théorique

dont 21 heures AFGSU niveau 2

840 heures de formation pratique

 

Code RNCP

RNCP2903

 

DOCUMENTS A TELECHARGER :

Dossier d’inscription

Fiche formation

Fiche métier

Règlement d’admission