DIPLOME D’ÉTAT TECHNICIEN DE L’INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE (DETISF)

Si vous êtes intéressé par cette formation merci de nous contacter à contact@ifrtscorse.eu! 

LE MÉTIER

Appelée « travailleuse familiale » jusqu’en 1999, date d’un décret redéfinissant la profession et instaurant un diplôme d’Etat, la TISF (technicienne de l’intervention sociale et familiale) est un travailleur social.
Les techniciens de l’intervention sociale et familiale effectuent une intervention sociale préventive, éducative et réparatrice visant à favoriser l’autonomie des personnes et leur intégration dans leur environnement et à créer ou restaurer le lien social.

Ils accompagnent et soutiennent les familles, les personnes en difficulté de vie ou en difficulté sociale, les personnes âgées, malades ou handicapées.
Bien que faisant partie de la grande famille de l’aide à domicile, ce métier n’est pas à confondre avec celui des auxiliaires  de vie sociale (titulaires du DEAVS), des aides à domicile ou des employés de maison. Son action se situe plutôt entre celle d’éducateur spécialisé et celle d’une aide à domicile. La TISF effectue un travail d’ordre social : elle se sert des tâches ménagères pour aider la famille à retrouver ses repères, à redevenir autonome…

Le lieu principal de l’intervention d’une TISF est le domicile au sens large. Il peut s’agir du logement de la famille, mais aussi d’un établissement ou d’un service social ou médico-social (foyer de l’enfance ou résidence pour personnes âgées par exemple). Elle peut également mettre en place des actions collectives pour permettre aux familles de se rencontrer, de partager leurs expériences, de rompre leur isolement, de créer des liens avec d’autres personnes.

Les activités de la vie quotidienne constituent le support privilégié de l’intervention des techniciens de l’intervention sociale et familiale. En appui de ces actes, les techniciens de l’intervention sociale et familiale proposent et transmettent l’ensemble des savoirs nécessaires en vue de leur réalisation par les personnes elles-mêmes.

Les techniciens de l’intervention sociale et familiale ont un rôle d’accompagnement social des usagers vers l’insertion. Ils contribuent au développement de la dynamique familiale et soutiennent tout particulièrement la fonction parentale.

Les techniciens de l’intervention sociale et familiale conduisent des actions individuelles ou collectives dans un cadre pluriprofessionnel et de partenariat.

Les techniciens de l’intervention sociale et familiale sont à leur niveau garants du respect des droits fondamentaux des usagers et se doivent d’adopter une attitude cohérente avec l’éthique de l’intervention sociale et des missions confiées.

CONDITIONS D’ACCÈS À LA FORMATION

Avoir 18 ans au moins à l’entrée en formation
Aucune condition de diplôme exigé
Satisfaire à un examen de sélection pour figurer sur une liste d’admission

L’examen d’entrée en formation comporte 2 étapes :

Première Étape – Admissibilité
Une épreuve écrite, permettant de vérifier le niveau de culture générale et les aptitudes à l’expression écrite du candidat (2 heures) Sont déclarés admissibles les candidats qui obtiennent au moins 10/20 à cette épreuve.

Deuxième Étape – Admission
Un entretien individuel qui permet d’apprécier l’aptitude et la motivation des candidats (20 minutes)

Possibilité de dispense de l’épreuve écrite d’admissibilité si le candidat est titulaire d’un diplôme délivré par l’Etat ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement scolaire, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à un baccalauréat ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au RNCP au moins de niveau IV.

LA FORMATION

La formation vise à :

  • Maîtriser les spécificités des publics, le contexte institutionnel et juridique,
  • Acquérir des compétences techniques dans les domaines de la vie quotidienne : alimentation, hygiène, santé, habillement, équipement, logement, budget, prévention,
  • Utiliser ces techniques comme facteurs d’autonomisation et d’intégration des publics aidés,
  • Acquérir des compétences méthodologiques d’intervention : analyse des situations, élaboration de plans d’action individualisés, travail d’équipe, évaluation de son intervention,
  • Acquérir des compétences relationnelles : écoute, communication, animation, respect de l’autre, dynamisation et valorisation de la personne aidée,
  • Développer une identité professionnelle spécifique : situer son rôle, ses missions et ses limites, oeuvrer dans la polyvalence des publics aidés, respecter la déontologie professionnelle.

La formation est dispensée de manière continue ou discontinue sur une amplitude comprise entre 18 à 24 mois pour une durée globale de 2105 heures (formation théorique : 950 heures ; formation pratique : 1155 heures).

La formation théorique est répartie en 6 domaines de formation :

  • DF1 : Conduite du projet d’aide à la personne (270h)
  • DF2 : Communication professionnelle et travail en réseau (100h)
  • DF3 : Réalisation des actes de la vie quotidienne (150h)
  • DF4 : Transmission des savoirs et des techniques nécessaires à l’autonomie des personnes dans leur vie quotidienne (150h)
  • DF5 : Contribution au développement de la dynamique familiale (150h)
  • DF6 : Accompagnement social vers l’insertion (130h)

LA CERTIFICATION

A chaque domaine de compétence (DC) correspond un examen oral ou écrit. La moyenne doit être obtenue à chacune des compétences. Pas de compensation entre elles.
Le DETISF est accessible soit:

  • par la formation,
  • par la validation des acquis de l’expérience (V.A.E.).
CERTIFICATEUR
Ministère chargé des Affaires Sociales – Directeur Régional de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale.

NIVEAU
IV

DOMAINE D’ACTIVITE

332 Travail social

TEXTES DE REFERENCE
Décret n°2006-250 du 1er mars 2006
Arrêté du 25 avril 2006

LIEUX D’EXERCICE

Il intervient sur le lieu de vie : au domicile, dans un établissement social ou médico-social (foyer de l’enfance, résidence de personnes âgées, centre pour handicapés…). Le TISF peut être employé dans:

  • Services d’aide à Domicile,
  • Conseils Généraux – Mairies,
  • Services de l’Aide Educative en Milieu Ouvert (AEMO), Foyers de l’Enfance,
  • Centres d’accueil des demandeurs d’asile,
  • Foyers d’Hébergement et Résidences pour personnes handicapées, ou âgées,
  • Lieux d’accueil pour adolescents ou adultes en difficultés,
  • Structures d’insertion type CHRS ou résidences sociales.
  • Services d’Accompagnement à la Vie Sociale.

POSSIBILITÉS D’ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Les techniciens de l’intervention sociale et familiale peuvent également suivre une formation particulière leur permettant d’exercer comme:

  • Délégué à la tutelle
  • Conseiller conjugal et familial

Le diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale permet de se présenter aux épreuves d’admission dans les écoles de moniteur éducateur, d’éducateur spécialisé et de bénéficier d’allègements de formation dans certaines conditions.

Partagez
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn