DIPLÔME D’ÉTAT D’EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS

DIPLÔME D’ÉTAT ÉDUCATEUR JEUNES ENFANTS

Pour des plus amples informations, appelez le 04 95 54 10

Secrétariat – IFRTS
Imm. Loumaland
2 Chemin de l’Annonciade
20200 Bastia

LE MÉTIER

L’éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d’accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir. Les missions qui lui sont confiées sont en constante mutation du fait des évolutions sociales, mais aussi du fait des politiques nationales et locales qui jouent un rôle fondamental dans la mise en place des modes d’accueil Petite Enfance.

L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination. Il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.

Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants est défini par:

– la prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille : ce qui suppose une éthique, des connaissances et des techniques spécifiques. Cela entraîne, en outre, un travail en équipe, l’élaboration, la mise en œuvre, l’évaluation des projets éducatifs et sociaux et la contribution au projet d’établissement et de service.

– un positionnement particulier dans le champ du travail social : spécialiste de la petite enfance, il a pour mission d’adapter ses interventions aux différentes populations, de lutter contre les risques d’exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médico-psychologiques. Il crée un environnement permettant la construction de liens sociaux et un accompagnement de la fonction parentale. Pour accomplir ses missions, il est amené à développer des partenariats avec les professionnels du champ sanitaire, social et de l’éducation nationale.

– une fonction d’expertise éducative et sociale de la Petite Enfance : il est acteur des politiques sociales territoriales. Il formule et recense les besoins en modes d’accueil, développe concertation et partenariats locaux, favorise et veille à l’adéquation entre les politiques sociales et leur mise en œuvre dans l’environnement où il évolue.

CONDITIONS D’ACCÈS AU DIPLÔME

Peuvent se présenter aux épreuves d’admission les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

– Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation.
– Être titulaire de l’un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités.
– Être titulaire d’un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l’état et visé à l’article l 451-1 du code de l’action sociale et des familles.
– Être titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’état, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formations.
– Avoir passé avec succès les épreuves de l’examen de niveau permettant l’accès aux épreuves d’admission dans les écoles d’assistants de service social, d’éducateurs spécialisés ou d’éducateurs de jeunes enfants.
– Être titulaire du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance », du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale et justifier de trois ans d’expérience dans le champ de la petite enfance.

Dans tous les cas, les candidats doivent satisfaire aux épreuves écrites et orales des sélections organisées par l’établissement de formation.

LA FORMATION

La formation vise l’acquisition de compétences professionnelles prenant appui sur :

  • la connaissance des politiques sociales, du contexte et des structures de l’action sociale, des missions du travail social et de ses différents acteurs,
  • la compréhension des besoins évolutifs des familles,
  • l’acquisition de méthodologies de construction de projets d’interventions socio-éducatives et d’accompagnement des enfants et des familles,
  • l’acquisition et l’intégration d’un ensemble de connaissances sur l’enfant et son environnement,
  • la connaissance de soi pour développer,
    • sa capacité à analyser sa pratique et son implication professionnelle, sa capacité d’adaptation,
    •  sa capacité à ajuster les réponses aux besoins et aux demandes de chaque enfant et de sa famille
    • sa capacité à travailler en équipe et en partenariat
  • des acquisitions techniques pertinentes et adaptées aux jeunes enfants (activités de découverte, d’éveil artistique, culturel …),
  • des acquisitions de techniques d’animation de groupe (gestions de groupes, conduite de réunion, technique d’entretien individuel …).

Cette formation en alternance se caractérise également par sa transversalité : la plupart des enseignements disciplinaires sont réalisés en commun avec les autres filières principales (assistant de service social, éducateur spécialisé et moniteur éducateur).
La formation préparant au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants est dispensée en trois ans.

Elle comporte 1500 heures d’enseignement théorique et 2100 heures de formation pratique.
L’enseignement théorique se décompose en quatre domaines de formation (DF):

  • DF 1 Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille
  • DF 2 Action éducative en direction du jeune enfant
  • DF 3 Communication professionnelle
  • DF 4 Dynamiques institutionnelles, inter institutionnelles et partenariales

La formation pratique se déroule sous la forme de quatre stages minimum d’une durée totale cumulée de 60 semaines (2100 h).

LA CERTIFICATION

L’examen final est organisé en 4 compétences liées aux 4 domaines de formation. Les épreuves de certification sont pour partie en contrôle continue et en centre d’examen. La moyenne doit être obtenue à chacune des compétences. Pas de compensation entre elles.

Le diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants est accessible soit :

  • par la formation,
  • par la validation des acquis de l’expérience (V.A.E.)
CERTIFICATEUR :
Ministère chargé des Affaires Sociales – Directeur Régional de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale

NIVEAU : III

DOMAINE D’ACTIVITE : 332 Travail social

TEXTES DE REFERENCE :
Décret n° 2005-1375 du 3 novembre 2005 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants
Arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants
Circulaire n° DGAS/4A/2006/25 du 18 janvier 2006 relative aux modalités de la formation préparatoire et d’obtention du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants.

POSSIBILITÉS D’ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Avec quelques années d’expérience, l’éducateur de jeunes enfants peut diriger une halte-garderie, une crèche ou un jardin d’enfants.

Les EJE peuvent aussi poursuivre une formation supérieure pour préparer :

  • Le certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale, CAFERUIS ;
  • Le diplôme d’Etat d’ingénierie sociale, DEIS;
  • Le certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale, CAFDES.
Partagez
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn